Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 18:53

Les douze coups de minuit ont mis fin à l’année 2013, qui fut pour Bleuniadur l’une des plus belles et des plus intenses qui soit. Avec un fest-noz, un rassemblement des anciens, une exposition de costumes, deux tournées à l’étranger, cinq heures de créations ventilées sur quatre spectacles, une quarantaine de représentations, des milliers de belles rencontres, on peut dire que l’on a pas chômé.
C'est un signe que cette fin d’année se soit achevée sur la création de la Pastorale à Saint-Pol-de-Léon. Moment de partage à mille lieues des spectacles flamboyants que nous avons l’habitude de présenter, d’un extrême dépouillement, une ''prière'' comme l’ont qualifiée les journaux, l’essentiel, juste l’essentiel du mouvement, de l’esthétique et du sens. Bretonne et contemporaine, cette pièce a marqué les esprits et montré la richesse d’écriture et d’interprétation des danseurs, la capacité du groupe à créer et partager une émotion avec les spectateurs.
2014 est là, avec ses défis à relever, avec ses rencontres et ses échanges avec les spectateurs venus des quatre coins de l’Europe, avec ses nouveaux spectacles à interpréter, avec la reprise des compétitions de la FFD. Les groupes sont étoffés, les danseurs motivés, les premières suites sont déjà terminées ou bien avancées et nos axes artistiques bien fixés.
L’un des axes forts et nouveaux de cette année sera notre engagement au profit de l’égalité de traitement entre les cultures bretonnes bretonnantes et les cultures bretonnes gallaises. En effet, on ne peut se satisfaire de se qui se passe actuellement sur le territoire. On ne peut que se retrousser les manches pour que la culture bretonnante ne se comporte pas envers la culture gallaise avec le même impérialisme que celui de la France vis à vis de la Bretagne au siècle dernier. Cet engagement marquera le contenu de nos spectacles et notre militantisme culturel. La Bretagne est multiple et c’est ce qui en fait sa richesse.
Le deuxième axe que nous défendrons sera, comme l’an passé, celui de la représentation de notre terroir géographique et de la diversité des populations qui le constitue. Nous serons proches des habitants et du terrain, des collectivités locales, des responsables culturels, économiques et touristiques. La vocation d’un ensemble comme le nôtre est de « coller » à son territoire, c’est sa principale raison d’être pour ne pas devenir un ensemble de loisirs et de spectacle comme il y en a tant d’autres. Nous sommes un Ensemble d’Art et de Traditions Populaires, ne l’oublions pas.
Enfin, il me reste à vous présenter à tous, parents, danseurs, musiciens et bénévoles, tous mes vœux de bonheur, de santé et de prospérité, avec la force du sens de chacun des mots qui constituent cette formule traditionnelle, sans oublier un cheminement pour chacun vers la sérénité et le bonheur de vivre.
Bonne et heureuse année 2014.

Alain Salou, Directeur artistique de Bleuniadur

Partager cet article

Repost 0

commentaires