Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juin 2005 2 21 /06 /juin /2005 00:00

Samedi 18 et dimanche 19 juin, les 35 danseurs et musiciens du groupe adulte ont représenté la Bretagne et la France au Festival International de Ham, près d’Amiens, où étaient également présents des groupes de Roumanie, de Biélorussie et d’Indonésie.

 

Le week-end fût très rempli, commençant avec une animation de la ville le samedi matin. Le samedi soir, Bleuniadur partageait l’affiche avec l’ensemble d’Etat de Biélorussie, un groupe professionnel de très haut niveau. Accompagné des musiciens du Trio Eric Ollu, vainqueur du concours de la Plume de Paon à Quimper, le groupe saint-politain a présenté son nouveau spectacle pour la première fois. Ce fût l’occasion de montrer le nouveau costume de La Feuillée que le public pourra voir lors du Festival Gouelioù Kastell Paol à Saint-Pol-de-Léon le 17 juillet. Le spectacle a reçu un accueil très enthousiaste du public nordiste, notamment la suite du pays de Châteaubriant, nouvelle chorégraphie de 2005.

 

Le dimanche après-midi, le groupe a donné une prestation dans le parc du château de Ham avant de prendre le chemin du retour.

 

Le public pourra découvrir le nouveau spectacle de Bleuniadur à Pont-l’abbé le 10 juillet, à Douarnenez le 14, à Saint-Pol-de-Léon le 17, à Plouarzel le 24, tandis que le groupe continue de travailler d’arrache-pied pour préparer ce qui sera le point d’orgue de la saison, la participation au Festival International de Confolens du 10 au 15 août.

 

 

Repost 0
8 juin 2005 3 08 /06 /juin /2005 00:00

Le Télégramme, 7 juin 2005

Repost 0
19 mai 2005 4 19 /05 /mai /2005 00:00

Le Télégramme, 16 mai 2005

Le Télégramme, 18 mai 2005

Ouest-France, 19 mai 2005

Repost 0
16 mai 2005 1 16 /05 /mai /2005 00:00

Lors des rencontres régionales de danse, les deux chorégraphies présentées par Bleuniadur ont été qualifiées pour les rencontres nationales.

 

Les rencontres chorégraphiques régionales de la FFD (Fédération Française de Danse) ont eu lieu à Sarzeau samedi 14 et dimanche 15 mai. Elles rassemblaient des groupes du grand ouest, de Bretagne mais aussi de la région bordelaise. Samedi, lors de deux spectacles, les chorégraphies en sélection étaient présentées dans les différentes catégories : ados, jeunes adultes, solo, duo, trio et groupes. Un spectacle de pièces hors sélection ouvrait dimanche matin la cérémonie de proclamation des résultats. Les chorégraphies étaient jugées par un comité artistique composé de professionnels de la danse, chorégraphes, danseurs, metteurs en scène ou professeurs au conservatoire dans différents styles : classique, jazz, contemporain, traditionnel.

 

En catégorie solo, Eric David présentait « Partir », une pièce qu’il a chorégraphiée et interprétée. Il y propose un univers très personnel évoquant les différents sentiments, joie, mais aussi angoisse, que l’on ressent lors d’un départ et les espaces de vie qui y sont rattachés. Vincent Gestermann, jeune violoniste issu du Conservatoire de Lyon, a composé pour l’occasion une musique originale, mêlant la musique traditionnelle et la musique contemporaine. Le jury a apprécié la force d’interprétation d’Eric et la qualité professionnelle du travail de création entre la musique et la danse.

 

En catégorie ados, sur sept groupes présentés, deux seulement ont été retenus, dont la chorégraphie intitulée « Hanter’natif » de Bleuniadur Gwenn, qui intègre à la danse traditionnelle des éléments de danse contemporaine et mêle le djembé aux sonorités de la musique bretonne. Le jury a mis en valeur les qualités techniques du groupe et l’énergie de la pièce, reposant sur la musique vivante et sur le plaisir sur scène et la joie communicative des jeunes danseurs.

 

Anthony Prigent a présenté hors sélection le résultat de son travail de tutorat national avec la chorégraphe Nadège MacLeay. Après les rencontres régionales, Anthony donnera « Changement de cap » aux rencontres nationales.

 

La prochaine étape sera donc la présentation au niveau national, où les groupes concourront pour l’obtention d’un titre ou d’une médaille les 1-2-3 juillet à Reims, devant un jury de professionnels.

Repost 0
9 mai 2005 1 09 /05 /mai /2005 00:00

Bleuniadur présentera trois chorégraphies aux rencontres chorégraphiques régionales de la FFD (Fédération Française de Danse) le 14 et le 15 mai à Sarzeau.

 

Eric David et le groupe Adolescents se présenteront en sélection.

Les adolescents de Bleuniadur Gwenn présenteront une chorégraphie intitulée « Hanter’natif ». Sur une base de musique et de danse traditionnelle, un hanter dro, une ronde de l’Oust et du Lié (région de Loudéac) et un andro, cette chorégraphie intègre des éléments de danse contemporaine et de musique africaine et galicienne.

En catégorie solo, Eric David présente « Partances », une pièce retraçant les émotions du départ, sur une musique de Vincent Gestermann. Lors des rencontres départementales, Eric avait obtenu une mention du jury pour son jeu d’interprétation, ce qui lui a valu de travailler avec Herwann Asseh, danseur et chorégraphe de la compagnie brestoise Moral Soul pour préparer les rencontres régionales.

 

 

Anthony Prigent, quant à lui, se présentera hors sélection pour montrer le résultat de son travail de tutorat national avec Nadège MacLeay. Sur une musique de Slonovsky Bal, une fanfare des Balkans, ce solo est intitulé « Changement de cap ».

 

Rencontres chorégraphiques régionales de la FFD – Sarzeau 14-15 mai

Rencontres qualificatives pour les rencontres nationales à Reims les 2 et 3 juillet.

Repost 0
23 mars 2005 3 23 /03 /mars /2005 00:00

Anthony Prigent a commencé son travail de tutorat chorégraphique avec Nadège MacLeay.

 

L’an dernier Anthony Prigent a présenté aux rencontres nationales chorégraphiques de la Fédération Française de Danse un solo intitulé « When Winter Comes… ». Cette pièce, dont la chorégraphie a été faite en collaboration avec Alain Salou, est l’histoire d’un Johnny qui traverse la Manche et est pris dans une tempête. Ce solo a obtenu une Médaille de Bronze et un Tutorat du Ministère de la Culture.

 

Un tutorat résulte généralement d’un coup de cœur du Jury, ou d’un membre du Jury pour la pièce présentée. Lors des rencontres nationales, le jury a apprécié le travail d’interprétation et l’énergie dégagée par la pièce. Quand les juges ressentent un potentiel qui pourrait être développé, ils proposent alors un tutorat. Le Ministère de la Culture offre une bourse pour financer 20 h de travail avec un chorégraphe professionnel.

 

La tutrice d’Anthony est Nadège MacLeay, danseuse et chorégraphe contemporaine formée à l’école Merce Cunningham. Elle habite à Paris et dirige une Compagnie basée à Reims. Elle est venue travailler à Saint-Pol-de-Léon le samedi 12 et le dimanche 13 février. Elle reviendra pour un week-end en avril.

 

Aucune consigne de travail n’est imposée pour un tutorat. L’orientation du travail est donnée par la personnalité, les besoins et les envies du lauréat et de son tuteur. Plutôt que de travailler sur « When Winter Comes… », Anthony et Nadège ont choisi d’entamer un nouveau travail, afin d’y faire se rencontrer le langage de chacun. La rencontre se fait autour d’une recherche gestuelle qui mêle la danse traditionnelle, la capoeira, les arts martiaux et les percussions. Nadège est intervenue pour travailler sur la qualité du mouvement, la qualité des appuis et le placement sur corps, notamment le rôle du dos dans la danse. La recherche dans l’écriture chorégraphique a été faite en utilisant une technique propre à l’école Cunningham : le mode aléatoire. On reprend des éléments qui étaient déjà écrits et on les mélange. Cela a permis de faire une recherche sur les liaisons afin de recréer une cohérence, avec des résultats inattendus.

 

Le solo résultant de ce travail sera d’abord présenté aux rencontres régionales de danse à Sarzeau le 14 mai, puis la pièce sera donnée en ouverture des rencontres nationales, avec les autres tutorats nationaux, à Reims le 2 juillet.

Repost 0
21 mars 2005 1 21 /03 /mars /2005 00:00

Bleuniadur a participé aux rencontres départementales chorégraphiques de la FFD (Fédération Française de Danse), samedi 19 mars à Guilers. Les deux chorégraphies présentées ont été qualifiées pour les rencontres régionales.

Les adolescents de Bleuniadur Gwenn ont présenté une chorégraphie intitulée « Hanter’natif ». Sur une base de musique et de danse traditionnelle, un hanter dro et une ronde de l’Oust et du Lié (région de Loudéac), cette chorégraphie intègre des éléments de danse contemporaine et de musique africaine.

En catégorie solo, Eric David présentait « Partances », une pièce retraçant les émotions du départ, sur une musique de Vincent Gestermann. En plus de sa qualification, Eric a obtenu une mention du jury pour son jeu d’interprétation, ainsi qu’un tutorat du Comité Départemental de Danse pour travailler avec Herwann Asseh, danseur et chorégraphe de la compagnie brestoise Moral Soul.

 

Les rencontres régionales auront lieu à Sarzeau (56) le 14 et le 15 mai et sont qualificatives pour les rencontres nationales à Reims les 2 et 3 juillet.

Repost 0
7 mars 2005 1 07 /03 /mars /2005 00:00

Les adolescents du groupe « Bleuniadur Gwenn » seront présents aux Rencontres Départementales de la Fédération Française de Danse à Guilers le 19 mars. Ils présenteront une chorégraphie intitulée « Hanter’natif », composée d’un hanter dro et d’une ronde de l’Oust et du Lié (région de Loudéac).

 

Les danseurs, qui ont entre 10 et 14 ans, ont préparé leur chorégraphie lors d’un stage le mardi 22 février. Ils témoignent :

« Nous avons d’abord travaillé des danses traditionnelles : hanter dro, andro, la suite du Pays de Loudéac et la trompeuse de Chanteaubriant. Ensuite, nous avons travaillé la partie hanter dro de la chorégraphie. Il y une suite de filles, puis l’entrée des garçons est un changement d’ambiance, avec des danses de Sardaigne et des acrobaties, sur un accompagnement de percussions. C’est Fabrice qui a fait la chorégraphie, et nous avons fait des propositions pour la partie acrobatique.

On s’amuse bien, on rie. L’ambiance est géniale. »

 

 

Ils seront accompagnés par les musiciens de Bleuniadur : accordéon, violon, guitare, voix et percussions.

 

Rencontres Départementales chorégraphiques FFD

Samedi 19 mars - Centre culturel de Guilers, à partir de 16h30

Repost 0
7 mars 2005 1 07 /03 /mars /2005 00:00

Notre fest-noz 2005 aura lieu le samedi 9 avril. Cette année, il se transforme en bal folk grâce à la participation dynamique de musiciens auvergnats, « Le Quartet Quitus ». Ces quatre jeunes musiciens de talents (accordéon, violon, flûte et guitare), qui se sont faits remarqués dans leur région, notamment au Festival International de Gannat, animent avec entrain les bals des environs de Clermont-Ferrand.

Il y aura donc au programme des danses d’Auvergne, mais aussi, comme d’habitude, du répertoire breton, sonné notamment par le maintenant très célèbre groupe Forzh Penaos, dont la présence au fest-noz coïncide avec la sortie d’un nouvel album.

 

L'ambiance aura déjà été chauffée l'après-midi grâce à un stage de bourrées et de danses du Centre-France. Ne ratez donc pas cette soirée exceptionnelle, animée par des musiciens hors pairs. Ambiance assurée.

Fest-noz de Bleuniadur – Samedi 9 avril à Saint-Thégonnec (29), à partir de 21h.

Avec :

Forzh Penaos

Le Quartet Quitus

Sulian Projekt (musiciens de Bleuniadur)

Entrée : 6€

 

Tous les photos et les infos sur Forzh Penaos sont sur leur site :

www.forzhpenaos.net

Repost 0
7 mars 2005 1 07 /03 /mars /2005 00:00

La bourrée à trois temps est pratiquée dans les festoù-noz sous une forme très simplifiée. C’est en fait une danse très originale qui connaît de nombreuses variations, et ce n’est pas, loin de là, la seule danse pratiquée dans la région qu’on appelle « Centre-France » et qui couvre l’Auvergne et le Bourbonnais. Afin de faire découvrir ce répertoire, l’ensemble Bleuniadur organise un stage de danse le samedi 9 avril (après-midi) à Saint-Thégonnec (29).

 

Programme :

 

-          Auvergne : bourrées à trois temps (danses à 4 ou en groupe)

-          Bourbonnais : bourrées à deux temps (danses à 2)

-          Danses par couples : polkas, scottishs ou mazurkas d'Auvergne.

-          Danses jeux

 

Le stage sera assuré par les moniteurs de l’ensemble de danse traditionnelle « La Bourrée Gannatoise » de Gannat (Auvergne) et animé par des musiciens du groupe, présents sur place. Les stagiaires pourront mettre en pratique les danses apprises l’après-midi lors du fest-noz/bal folk qui aura lieu le soir même.

 

Tarifs :

Stage : 10€

Stage + fest-noz/bal folk : 15€ (au lieu de 16€)

Règlement sur place

 

Nombre d’inscrits limité : 40 places seulement ! (selon l’ordre de réception des inscriptions, avant le 31 mars)

 

Stage de bourrées et danses du Centre-France

Samedi 9 avril (14h00-18h00)

à Saint-Thégonnec (29) – Salle des fêtes

 

Renseignements : 06 71 61 38 92 (Anthony Prigent)

Repost 0