Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 10:06

«Nag a drous!». Salle comble par deux fois

Le Télégramme - 25 septembre 2012

C'est par un hommage à la mémoire de Loulou Castel, disparu la semaine dernière, qu'Alain Salou a ouvert, samedi soir et dimanche après-midi, le nouveau spectacle de danse et musique avec le bagad Landi et Gwelloc'h. Pas une surprise, la création a suscité deux salles combles et surtout un enthousiasme prolongé lors des conversations au sortir du théâtre Sainte-Thérèse. «Nag a drous!» Que de bruit! Mais des bruits familiers à la Bretagne, comme les volées de cloches ou les exclamations de la vie quotidienne transmuées en musique et en danse, confirmant combien chaque création du ballet léonard s'enracine dans le quotidien.

Nostalgie des temps passés

Le rideau s'est ouvert, en effet, sur le fond sonore d'une journée ordinaire d'autrefois: un coq qui chante, des sabots qui claquent, un bruit de seau, un feu qui crépite, le chant d'un travailleur, une lame qu'on affûte... Mais aussi, un merle qui improvise une ritournelle, des fléaux qui s'abattent en rythme. Nostalgie d'un temps qui épousait le rythme de la vie et des saisons. Puis un chant de mariage prestement enlevé par les chorégraphes hommes de Bleuniadur et qui pourrait bien suggérer des velléités d'album...

Puissant bagad

Le bagad Landi, récemment confirmé en deuxième catégorie, entre ensuite en scène et porte, par la puissance de ses pupitres, les évolutions tourbillonnantes d'un ballet parvenu au sommet de son art. Le spectacle «a fait du bruit», non seulement sur scène mais aussi dans la salle! Chaque tableau a soulevé des tonnerres d'applaudissements.


1849958 13039133-dansepublic-20120925-k134z

Partager cet article

Repost 0

commentaires