Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 20:03

Samedi 21 avril, Bleuniadur était en compétition à Plédran près de Saint-Brieuc pour les rencontres chorégraphiques régionales de la Fédération Française de Danse. Une trentaine de groupes de toute la Bretagne et de tous styles (contemporain, jazz, classique, traditionnel) présentaient leur chorégraphie dans l’espoir de décrocher une qualification pour les rencontres nationales, et ce dans différentes catégories : soliste, duo, trio, et groupes adolescents, jeunes adultes et adultes.

 

Les chorégraphies étaient évaluées par un jury composé de professionnels de la danse : danseurs, chorégraphes, directeurs de compagnies et professeurs de danse, et présidé par Simone Courtheoux, soliste de ballet classique et juré des conservatoires nationaux et du Diplôme d’Etat.

 

En catégorie adolescents, les danseurs de Bleuniadur Gwenn se sont qualifiés haut la main pour le championnat de France avec "Dir ha Tan" (Acier et feu), une pièce chorégraphiée par Fabrice David. Cette chorégraphie mêle la danse contemporaine à des danses traditionnelles du pays vannetais (andro et bals). Elles tire son titre d’une chanson du Barzaz Breiz, et évoque les sons et les images des feux de la Saint-Jean lorsque, dans la société traditionnelle, on tournait autour des tantads dans des bruits de crépitement, de tambours et autres instruments de fortune. Le son le plus marquant dont se souviennent les anciens est celui qu’on entendait quand on « tirait les joncs », c'est-à-dire lorsqu’on frottait des joncs mouillés sur les bords d’une bassine de cuivre. Cela produisait un ronflement caractéristique qui résonnait dans toutes les campagnes. Afin d’évoquer ce temps très spécifique du passage à l’été, la chorégraphie est supportée par une musique de Rolland Becker qui associe ces sonorités particulières à celles des instruments de musique traditionnelle. Le jury a particulièrement apprécié l’originalité de la démarche, la qualité d’interprétation et la présence des jeunes danseurs ainsi que leur maturité sur scène.

 

                             Les ados un peu avant de monter sur scène

 Les groupes qualifiés aux sélections régionales de toute la France se retrouveront pour les rencontres nationales à Montluçon les 29 et 30 juin et 1er juillet prochains. Toutes nos félicitations à tous les qualifiés, et tout particulièrement aux danseuses du CEMA (Saint-Pol sera très représenté) et aux danseuses de la Maison de la danse à Brest, avec qui nous avons l'habitude d'aller aux rencontres nationales. A bientôt à Montluçon !!

Partager cet article

Repost 0

commentaires