Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 18:17

E kreiz an noz - Au cœur de la nuit

C'est au cœur de la nuit que se révèle l'âme bretonne dans ses aspects les plus envoûtants. C’est là que s’élaborent les mondes les plus fantastiques. C’est un moment où l’être humain a toujours été pris entre ses rêves, la puissance de ses émotions et les terreurs enfouies au plus profond de son être.

Débutant par la veillée, lieu de parole et de mémoire, la nuit devient le temps du rêve et de la légende où les générations se fondent, imaginant des lendemains meilleurs.

La nuit révèle aussi la magie de la danse. Les communautés paysannes se soudent autour de récits, de chants et de danses transformant les corps et les esprits en ombres qui se projettent et s’échappent dans les volutes de fumées.

C’est aussi la nuit que s’élaborent les noirs desseins quand l’obscurité recouvre la dignité et les libertés humaines. C’est dans la nuit que surviennent les tortures, les censures et l’avilissement des êtres. C’est la nuit que crissaient les freins des trains de déportés arrivant dans les camps. C’est la nuit que démons et dictateurs se lient pour avilir les hommes et les âmes.

Mais c’est dans la nuit que s’élabore le devoir de résistance, que s’organise la lutte contre les petites compromissions qui altèrent les libertés si chèrement défendues, que surgissent les cris de liberté et les engagements et que naissent les héros.

Avec « E kreiz an noz », Bleuniadur vous invite à découvrir, à travers la musique et la danse, les secrets cachés au cœur de la nuit dans un spectacle qui évoque à la fois la dureté de la condition humaine, mais aussi les plaisirs et la force des espoirs retrouvés et des libertés défendues.

Riche d’ambiances et d’émotion, entre l’obscurité des ténèbres et la multitude de couleurs des costumes, « E kreiz an noz » propose un subtil équilibre entre les cultures de la Basse et de la Haute Bretagne, entre la danse traditionnelle et la création, servi par l’énergie et la vivacité des danseurs.

Sur des textes de Pêr-Jakez Helias, Anatole Le Braz, Primo Levi, Charles de Gaulle, Serge Smulevic, Jean Ferrat et des témoignages d’inconnus et sur des musiques de Gwelloc’h et d’Ernest Bloch, Bleuniadur a élaboré un spectacle original pour chanter l’espoir et la liberté. 

 

Samedi 16 septembre 20h30

Théâtre Sainte-Thérèse - Saint-Pol-de-Léon

10€

Réservations : Office du tourisme de Saint-Pol-de-Léon

Tél. 02 98 69 05 69

www.bleuniadur.com

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires