Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juillet 2006 2 04 /07 /juillet /2006 22:58

Fabrice David a participé le week-end dernier au Championnat de France de la Fédération Française de Danse à Montluçon (Allier). Il était en compétition samedi au Centre Culturel Athanor avec les vingt-trois autres concurrents finalistes de la catégorie « soliste » qui se présentaient dans des styles très différents : classique, contemporain, jazz, traditionnel ou hip-hop. Le jury, présidé par Jean Pomarès, directeur de la danse au Ministère de la Culture, était composé de professionnels, danseurs, chorégraphes, directeurs artistiques de compagnies et jurés de conservatoires nationaux, avec notamment Claude Ariel, premier danseur à l’Opéra de Paris et maître de ballet à la Scala de Milan, Bruno Amilhastre, maître de ballet de l’Opéra du Rhin ou Cathy Bisson, professeur au Conservatoire National Supérieur de Paris.

Lors de son discours avant l’annonce des résultats, Jean Pomarès, président du jury, s’est félicité du niveau artistique exceptionnellement élevé du concours 2006 en catégorie soliste, ainsi qu’en duo et trio.

Fabrice David a interprété « Ulwenn », qui en breton signifie « poussière » sur une musique du violoniste suisse Ernest Bloch. Cette pièce, qui mêle danse traditionnelle et danse contemporaine, est une recherche sur l’esprit de la danse plin et l’expression individuelle dans le monde moderne. Basée sur une histoire vécue, elle a été chorégraphiée en collaboration avec une chorégraphe en danse contemporaine et Alain Salou, directeur artistique de Bleuniadur.

La chorégraphie a reçu un accueil enthousiaste du public. Le jury a apprécié l’originalité de la gestuelle et du propos, l’intériorité et l’intensité de la pièce, les qualités techniques et le subtil équilibre qui s‘en dégage. Il a attribué à cette chorégraphie la Médaille de Bronze.

Cette nouvelle récompense est la cinquième médaille nationale en six ans, et la quatrième d’affilée. Elle confirme la qualité des productions de Bleuniadur qui s’inscrit dorénavant parmi les grands ensembles de danse amateurs en France, toute catégories confondues. Ceci ne peut que conforter le groupe dans sa démarche artistique, à la veille de son départ pour sa tournée estivale aux Etats-Unis.

Partager cet article

Repost 0

commentaires