Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 août 2007 2 28 /08 /août /2007 22:42

Bleuniadur vient de créer, pour ses spectacles dans les festivals internationaux, un nouveau costume, celui de la commune de Poullaouen dans les années 1950. Ce costume a pu être reconstitué grâce aux aides de la population de Poullaouen et du cercle Celtique de Rostrenen. Que Jeannot Le Coz et son équipe en soit ici remerciés.

 

On distingue, dans la montagne, quatre modes principales : celle de Châteauneuf-du-Faou à l’ouest, de Gourin au sud, de Gouarec à l’est et enfin à l’ouest la mode de Carhaix proprement dite, avec une trentaine de paroisses. Poullaouen en fait partie.

bleuniadur-poullaouen-1-copie-1.jpg        bleuniadur-poullaouen4-copie-1.jpg

 

Le costume choisi pour le groupe est un costume de dimanche des années 1950 sur la commune de Poullaouen. Si le fonds du costume a été refait grâce au formidable travail de l’équipe costume de Bleuniadur, les coiffes, cols et tablier des femmes sont d’origine. Toutes ces pièces authentiques ont appartenu à des familles de Poullaouen qui nous les ont données ou vendues pour que nous puissions donner la suite de gavottes, bals et pachpi Poullaouen dans le costume de l’époque où ils étaient dansés. 

bleuniadur-poullaouen5.jpg         bleuniadur-poullaouen6.jpg

 

Costume des femmes

 

Le costume féminin est confectionné en drap noir satiné ornementé de velours. La hauteur de velours variait selon la situation sociale de chaque femme.

 

Il est composé d’une jupe, d’une camisole qui se ferme sur la poitrine et d’un tablier à empiècement triangulaire.

 

Dans toute la montagne cornouaillaise, les coiffes des femmes portent le nom de Penn Colvez ou Corledenn, et sont le plus souvent réduites à un simple bonnet de dentelle, porté sur l’arrière de la tête. Dans ce costume, une broderie simple et sobre ornemente la coiffe.

 

Un col amovible et empesé vient complété le costume. Dans plusieurs de nos costumes, le col est une déclinaison brodée du motif de la coiffe. Les femmes qui nous les ont donné qualifie alors l’ensemble de l’ornementation (coiffe et col) de « parure ».

bleuniadur-poullaouen7.jpg     

 

Costume de l’homme

 

Quant aux hommes de Haute-Cornouaille, ils sont vêtus d’un costume noir, largement ouvert sur le plastron blanc d’une chemise portée avec un petit col droit empesé, d’un pantalon noir ou gris rayé et d’un chapeau rond taupé, aux bords très étroits, et que retient un élastique passé derrière la nuque (« fisel »).

Partager cet article

Repost 0

commentaires